samedi 20 juin 2009

Emois et Moi...

Quel vaste programme que mes émois et moi...

Nous avons tous ressenti, vécu, vu des choses troublantes, des évènements passionnants. Si je devais n'en retenir qu'un, voire deux... lesquels serait-ce ?

Difficile de le dire en fait. Il m'en vient un à l'esprit lorsque, pour la première fois, je pénétrais dans un club libertin et que, sous mes yeux ébahis, je vis un couple faire l'amour devant moi... Incroyable. Le réel prenait le pas sur le virtuel. J'en souris encore tellement j'étais "scotché". J'imagine que vous avez toutes et tous, avec plus ou moins d'intensité, vécu cela. Faire l'amour à sa partenaire, le faire face à un miroir, se filmer, prendre des photos... tout cela nous ramène à nous et seulement à nous. Voir un film porno, oui mais cela reste un film porno.

Voir un couple faire l'amour devant vous... Bordel... C'est une chose incroyable.

Certaines et certains d'entre vous qui me lisent n'ont peut être pas encore fait le pas, d'entrer dans un club. Mon Dieu, foncez. Je vous encourage à le faire pour, dans un premier temps, vous débarrasser des préjugés qui entourent les clubs libertins et, dans un second temps, en prendre plein la vue.

Personne ne vous agressera, personne ne vous sautera dessus, personne ne vous violera. Il règne dans ces soirées un profond respect des gens et de leurs envies. Il y a celles et ceux qui viennent pour regarder, simplement regarder, en prendre plein la vue, repartir chez eux et faire l'amour comme des fous avec les souvenirs de leurs soirées. Il y en a d'autres qui viennent faire l'amour dans cette ambiance. Ils restent entre couple, s'enferment et "baisent" avec plus ou moins de bruit. Le fait qu'on les entende faire l'amour les excite comme des dingues. Il y a les exhib, ceux qui se dévoilent devant des regards complices, les danseuses (tout aussi exhib mais de façon plus suggestive)... Les voyeurs et les voyeuses qui satisfont les exhib... Il y a les mains baladeuses des femmes, dans la pénombre...
Vous y trouverez de tout, vous y ferez de merveilleuses rencontres, vous y trouverez un réel épanouissement, une nouvelle philosophie de vie. Je vous assure.

Certaines soirées ont des ambiances plus chaudes que d'autre. Il ne faut rien attendre en fait et vivre, simplement, ce qui se présente. Mais n'est-ce pas là un principe de vie, en général... C'est le mien, dans tous les cas.


Le second émois qui me vient à l'esprit : la première fois où j'ai fait l'amour... Je souris à ces souvenirs qui me reviennent. C'était chouette. La première impression, après le plaisir, a été de me dire... ça y est... j'ai fait l'amour... J'étais comme un gosse à l'intérieur. A l'extérieur, je ne montrais rien. C'était bien. J'en garde un délicieux souvenir.

Et puis, et puis, il y a les émois que me procurent la femme que j'aime... Humm Séverine, Séverine, Séverine... Je n'ai jamais eu de tels ressentis pour quelqu'un, je n'ai jamais autant désiré quelqu'un, je n'ai jamais autant aimé quelqu'un que toi !



Ton sourire, ta joie, tes rires, ta folie, ton insouciance parfois, ton sérieux aussi. Tu es un cocktail de l'amour, mon cocktail de l'amour : explosif, pénétrant, envoutant. Ton corps est magnifique, tes seins tout autant. Je t'imagine et déjà j'ai envie de toi. Ma queue se gonfle, elle a envie de ta bouche, de tes mains, de ton sexe...

J'ai envie de toi, tout simplement de toi... T'allonger sur le vente, faire glisser mon sexe le long de ton cul, le sentir remonter, s'ouvrir... et descendre vers ta fente humide... te pénétrer, doucement, profondément... Bordel...

Tu me plais mon amour, tu me plais comme un fou...
Je t'aime, je t'embrasse, mon émois à moi !

7 commentaires:

CAMILLE a dit…

c'est toujours aussi beau par ici! vos mots d'amour et de sexe font vraiment croire que l'amour existe! merci à tous les deux!
kiss de fille!

Séverine et Benoit a dit…

Camille, très chère Camille, tu me fais sourire car tu es empreinte de jeunesse, de doutes, de questions... et c'est bien ainsi. Tu rencontreras l'amour Miss, je peux te l'assurer. Simplement, une chose importante : faire le bon choix. On peut se tromper sur l'homme que l'on croit aimer. Et puis, avec le temps, finalement, on s'aperçoit que cela ne "colle plus". Alors il faut faire le choix de se quitter. C'est important car c'est là que réside la clé du bonheur. Faire les bons choix. Je t'embrasse Camille et au plaisir de faire ta connaissance. Benoit et Séverine (par la pensée).

chris a dit…

Merci une nouvelle fois pour ce très beau texte plein de vérités.

M. Chapeau a dit…

C'est vrai que voir des gens faire l'amour à côté de soi est très impressionnant. Pas forcément beau ou même directement excitant, mais c'est une sensation unique. Comme si l'on participait à quelque chose qui nous dépasse.


Benoit, votre commentaire me touche particulièrement. C'est vrai que la séparation est parfois la seule solution, mais elle est parfois d'abord la solution de l'un et ne devient la solution de l'autre que par défaut. Cela dit, maintenant que Mlle Coquelicot est partie, qui sait si je ne serais pas plus heureux au final ? Je l'espère.

CAMILLE a dit…

merci pour vos mots à tous les deux! c'est rassurant de savoir que l'amour et la liberté individuelle peuvent coexister dans un couple! et puis je craque complètement pour le sourire de Sèverine! quelle beauté!

pour ce qui est club libertins, j'attend d'avoir un partenaire pour m'emmener!

Séverine et Benoit a dit…

Très chère Camille, pour ce qui est des clubs libertins, se faire accompagner est effectivement mieux. De là à le faire avec son partenaire... c'est plus délicat. Si tu souhaites que l'on se rencontre, que l'on fasse connaissance et, pourquoi pas, que l'on aille faire cette découverte ensemble, tous les 3, ce sera avec plaisir. Prends soin de toi. Bises. Benoit

Mr.D a dit…

nice photo :P