lundi 5 janvier 2009

Des fleurs...

 

...pour ma chérie que j'aime...

Elle est mon bonheur, mon plaisir, ma passion, mon inspiration, mon emmerdeuse aussi parfois...

Depuis que je l'ai rencontré, ma vie est transformée. Si j'avais eu à rêver à ma femme idéale, son visage me serait apparu.

En ce moment, j'ai terriblement envie d'elle... Hier soir, nos calins sur le canapé m'ont transporté. Prendre ses seins dans mes mains, les embrasser, la regarder me sourire, se frotter contre moi, m'embrasser, se coller à mon corps... Autant de moments que je vis avec passion.

Elle m'ennivre de ses charmes, de ses formes, de son corps qui appelle au voyage. J'aime poser mes mains sur ses hanches. J'affectionne particulièrement cet endroit, je le trouve beau, doux avec une courbe magnifique. C'est un peu le centre d'un chemin coquin. Que je descende ou que je monte, j'y trouve les endroits du plaisir.

Ce que j'aime par dessus tout, c'est lui faire l'amour, la prendre dans mes bras, l'embrasser délicatement, la caresser tout doucement, la faire venir à moi, prendre mon temps. Ensuite, c'est la chevauchée fantastique...

La baiser, la prendre, la sauter, l'enfiler, la bousculer... Humm... Ca aussi j'adore... Baiser avec elle, c'est en prendre plein les yeux, avoir le cerveau en ébullition, les abdos en feu, les reins en fusion, le corps en action permanente... J'aime lui faire l'amour, la faire venir à son plaisir et l'accompagner alors, avec ma jouissance...

Il est 04h24, je n'arrivais pas à dormir. J'ai préféré venir écrire que de la réveiller avec mon excitation. Elle a besoin de repos, elle travaille dur en ce moment...

Mon sexe se contentera de ma main en attendant la douceur de sa bouche, le glissant de son vagin, l'étroitesse de son cul...

Tu me fais chavirer. Je t'imagine me sourire. Cela me fait du bien. Qu'est ce que je peux aimer ton sourire, ta joie de vivre, ton bonheur, ton épanouissement. Tout cela m'inspire et je ne peux vivre heureux sans tout cela.

Nous n'aurions pu jamais nous rencontrer car cela a été le fruit d'un pur hasard. Nos vies respectives étaient chaotiques, difficiles et pesantes. Combien aurait fermé les yeux sur leur vie intime pour éviter tout problème, tout soucis. Combien serait passé à coté d'une rencontre comme la notre, beaucoup, beaucoup de gens.

Nous avons su nous voir, nous avons su nous découvrir, nous rencontrer, faire les bons choix, affronter les moments difficiles pour arriver à être libre et à s'aimer au grand jour.

Ma chérie m'appelle... Je vous laisse... Je vous embrasse... J'aime vous écrire...

J'arrive mon bel amour...

Je vous dirais si de ma main ou de sa bouche, mon sexe s'est inspiré...

Je t'aime mon amour.

1 commentaire:

alex et frank a dit…

pour mon chérie que j'aime....
Il est mon bonheur, mon plaisir, ma passion, mon inspiration, mon emmerdeur aussi parfois... lui dirait que c'est moi "son emmerdeuse", il a peut être raison...c'est pas moi qui va le dire...
Depuis que je l'ai rencontré, je découvre la "liberté d'être" en couple, et je savoure cette merveilleuse passion ...Je crois bien le lui rendre!
J'ai très souvent envie de lui, de sa peau, de sa voix, de ses mots, de son odeur, de sa chaleur, de son étre...Moi j'affectionne particulièrement : le bas de ses reins et ses fesses arrondies, les flans externes au dessus des hanches tellement doux, presque soyeux mais fragile... son torse est si enveloppant qu'il me rassure instantanément...(si fragile je suis au fond), le creux de son cou est si tendre qu'on aurait une intention "archaïque" de le croquer (peut être que j'ai été un vampire dans une autre vie, non!!Lol! une mantes...Lol! non, je ne veux pas le manger et qu'il soit plus là après, ça non,bien au contraire). Ses lèvres sont une invitation au voyage au pays des nuages, une sensation cotonneuse comme les premiers schamalows). Et ses yeux, son regard surtout!! Frank est un sacré coquins, si charmant....Oui bourré de charme! il est...merveilleux! Il y a toutes les autres partie du corps sur lequel je ne m'étendrais sur ce texte là!
"Ensuite, c'est la chevauché fantastique": Oui! Oui! la chevauchée, le saut de l'ange, les entrailles en implosion pour devenir explosion....
"Nous n'aurions pu jamais nous rencontrer car cela a été le fruit d'un pur hasard. Nos vies respectives étaient chaotiques, difficiles et pesantes. Combien aurait fermé les yeux sur leur vie intime pour éviter tout problème, tout soucis. Combien serait passé à coté d'une rencontre comme la notre, beaucoup, beaucoup de gens."
PAS NOUS!!!
Ce que tu dis fait miroir à notre histoire!! Nous aurons peut être un jour l'occasion d'en parler de visu tous les 4 devant un bon verre de vin ou de champagne!
Nos choix ont été les bons, et nous sommes heureux d'avoir vécu aussi ensemble les difficultés. Ca nous rends plus fort, plus soudé, plus que jamais!!
Tendres bisous
Ps: il etait prévu que se soit un commentaires court mais je suis parti pour un billet que je vais publier? tu veux bien?
bye! a vous!

mélange de coton et u cototentation